artiste peintre Meuse Verdun Lorraine Odile Dhorme artiste peintre Meuse Verdun Lorraine Odile Dhorme artiste peintre Meuse Verdun Lorraine Odile Dhorme artiste peintre Meuse Verdun Lorraine Odile Dhorme

Peintre de l'abstrait

Peintre de l'abstrait et coloriste, sa gestuelle picturale éclate avec force et passion : ombres et lumières, joies et petites souffrances, violence du trait et sérénité de l'ascèse, goût pour la fête et la solitude.

Tableaux sans noms, toiles itinéraires où chacun trouve son propre bonheur pictural, vastes espaces de sérénité, spiritualité sans violence ou agressivité : la peinture d'Odile DHORME est libre, explosive, colorée comme celle de Klee ou Kandinsky, avant les écarts et la géométrie et les angles durs de l'Allemagne de Weimar.

L'artiste expose à travers la France et le Monde, mais son refuge est en Meuse où elle vit et peint depuis toujours, en pleine nature, parfois pieds nus pour mieux sentir la terre nourricière.

Abstraction libre

« Elle est abstraite comme son discours est clair, sans ambiguîté. Les secrets sont dans ses toiles, dans son cœur, pas dans la manière de peindre ses envies. Couches sur couches, chimie magique, maîtrise des réactions entre les pigments ramenés du bout du monde, capacité à mélanger les produits dangereux et la plus inoffensive huile, facilités pour faire passer sa toile dans l’infiniment petit à l’infiniment grand : tel est la technique d’Odile Dhorme.

Abstraction libre ? Assurément, mais comment pourrait-il en être autrement, avec ce bout de femme déterminé, qui « voit », regarde en « 3D » comme le telescope du Mont Palomar, scrutant sa galaxie intime, peuplée d’images rebelles et sensuelles mais bien cachées, jamais conceptuelles, toujours très fortes, exigeantes, passées à la pointe du couteau. Dans un de ses tryptiques on sent même poindre la cohésion sur trois plans. La troisième dimension, vers le ciel et l’immensité d’une fenêtre grande ouverte sur le monde. »

Textes : Pascal Salciarini